Projects possible, Only together

L’objectif de PPOT est d’offrir un accès à l’éducation aux enfants les plus démunis au Népal

Comment ?

Nous finançons

  • Développement social

    Prévention axée sur les problèmes au Népal: violence domestique, exclusion sociale, consommation d'alcool et/ou de drogues par les enfants dans les rues et absence de planification familiale.

  • Éducation

    Soutien des enfants à la maison : bourse et accès à l'école. Conscientisation sur le droit à l’éducation et de son importance, sur les risques d'un décrochage scolaire et les dangers de la rue.

  • Alphabétisation

    Renforcement scolaire dans les écoles publiques de la région de Kathmandou (Projet "CLASS" pour "Local Action & Support Services)

  • Hygiène

    Accès aux soins de santé de base pour les enfants d'écoles publiques au Népal, soutien nutritionnel supplémentaire, vêtements d'urgence et sensibilisation à des sujets pouvant leur causer préjudice (projet "BHCA")

Quelques chiffres

10

10 ans que l'asbl a été créée pour soutenir des projets au Népal

200

200 enfants et familles sont aidées chaque année grâce aux dons et aux bénéfices d'événements organisées en Belgique

3000

3000€ est notre budget moyen annuel attribué aux bénéficiaires

L'argent reste le nerf de la guerre

Les belges sont généreux. Une personne sur sept fait un don charque année à une association. Faites un don à PPOT et soutenez directement notre projet. Votre soutien est très précieux pour nous dans les circonstances sanitaires actuelles. Nos bénéficiaires vous sont très reconnaissants.

Faire un don

Nos actions

Si notre entourage a largement contribué à l’émergence de notre projet associatif, il n’en reste pas moins que notre volonté est de recourir un maximum à l’organisation d’actions diverses pour financer les projets de PPOT : diners, soirées et notre incoutournable marche Adeps anuelle. Tous les bénéfices de ces actions sont entièrement reversés à des nos bénéficiaires.

Nous sommes toujours en recherche de fonds et de subsides.

Faire un don

Notre plan de route

2020

Début de la crise sanitaire mondiale. Les membres de l’asbl décident de renforcer notre impact au Népal et d’être acteur de l’amélioration de l’hygiène dans les écoles avec la mise en place du projet BHCA : 2 écoles en bénéfices pour un total de 200 familles.

2017

Lancement de notre première marche ADEPS au départ de la salle Pacis à Wavre. Le succès est au rendez-vous: plus de 1,500 marcheurs sur la journée pour 3 parcours (5 – 10 et 20km).

2016

Un cap est franchi : réception d’un subside de la part de la province du Brabant Wallon. pour une valeur de 6.000€. Nous pouvons multiplier par deux le nombre d’enfants dont la scolarité est totalement financée par PPOT. Dans ses conclusions, le conseil provincial a estimé que notre asbl avait deja prouvé ses compétences en matière de coopération au développement et qu’il était d’intérêt provincial de soutenir une asbl ayant son siège social dans le Branbant wallon.

2015

Le 25 avril 2015, le Népal est touché par un tremblement de terre. Très rapidement, nous mettons en place une récolte de fonds pour soutenir notre projet. L’objectif est d’augmenter notre soutien aux familles qui ont été touchées.

Laurent est l’invité sur la chaine TV.com pour en parler.

Voir la vidéo ici

 

2014

2 membres de notre équipe sont en visite à Bhaktapur. Sur place, notre président, Christophe, prend contact avec le CPCS, une ONG belge très présente au Népal. L’idée est de créer un partenariat local dans le but de:
– Cadrer notre projet et lui donner une structure durable
– Faciliter le transfer de fonds entre la Belgique et le Népal sans perdre d’argent inutilement.
Ce projet s’inscrit en supplément du renforcement scolaire que nous effectuons déjà dans l’école.
PPOT et ses responsables au Népal ainsi que le directeur de l’école ont émis un avis très favorable à ce projet CLASS.

2013

Une décision régionale est prise au Népal pour améliorer l’éducation dans le pays. Les écoles népalaises commencent à développer elles-mêmes le le système de remédiation/école des devoirs.
Pour éviter un double emploi avec notre projet, notre coordinateur local nous suggère de nous associer à la Ganesh School, une école gouvernementale où sont scolarisés des enfants relativement pauvres.
Cette approche nous permet à la fois de faire des économies et de créer des synergies profitant également à notre projet.
Nous gardons nos deux professeurs et notre coordinateur népalais et notre marge de manoeuvre quant à la méthodologie choisie pour les cours reste grande.

2011

Après 2 voyages sur place, notre projet prend racine en 2011.
PPOT loue des locaux et avec l’aide de notre coordinateur népalais, des cours de renforcement scolaire sont mis en place.
Ils sont donnés par deux professeurs et les enfants des écoles
avoisinantes s’y rendent avant ou après les horaires d’école. La collaboration se passe très bien et un lien de confiance se crée au fur et à mesure avec les villageois.

Notre équipe

  • Christophe de Ruyver

    Président

    Un voyage autour du monde d'1 an avec Cécile, sa future épouse.  L’idée peu banale était de découvrir des endroits insolites, d’aller à la rencontre de populations reculées et de partager le quotidien  d’un certain nombre de coopérants travaillant dans l’humanitaire. Au retour de ce voyage, Christophe suit la formation « CTB » auprès du Ministère de la Coopération Belge, afin d’approfondir ses connaissances dans le développement et les relations Nord-Sud. Conscient de l’importance du développement, Christophe met sur pied l’association « Projects Possible, Only Together » afin de mettre son expérience au profit de ce long combat qu'est celui engagé depuis des décennies contre la pauvreté.

  • Denis de Ruyver

    Membre actif

    Dans la cadre de son travail, Denis a été amené à voyager, notamment au Népal, au Vietnam et en Afghanistan, afin de réaliser de petits reportages. L’objectif a toujours été de montrer des projets d’aide au développement et de sensibiliser les gens à la dure réalité du terrain.

  • Cécile Beer

    Membre actif

    Cécile est marié depuis 10 ans et elle est maman de 2 filles. Depuis le début de sa carrière, Cécile travaille dans le secteur de la consultance. Après plusieurs années dans les tableaux de chiffres, elle s'est reconvertie aujourd'hui vers le domaine des ressources humaines et plus spécialement dans le développement des talents. Elle désire soutenir l’équipe car son passage dans les contrées reculées (accompagnée par Christophe, son mari) lui a fait prendre conscience de l’urgent besoin de ces populations de devenir plus autonomes et d’améliorer leur niveau de vie parfois catastrophique.

  • Mathieu Baugniet

    Responsable activité

    Mathieu a travaillé 4 ans en radio : Antipode, Nostalgie & Twizz radio. Depuis, il s’est tourné vers la télévision. D'abord, en charge de l'élaboration d’une émission « Les Niouzz », un journal pour les plus jeunes à TV.com, il devient ensuite rédacteur en chef à Canal Zoom. Il est actuellement journaliste à la RTBF. Etre dans l'associatif a toujours été quelque chose de fondamental pour Mathieu : « La vie oblige souvent l'homme à faire de nombreuses actions bénévoles ».

  • Laurent de Busschère

    Trésorier

    Laurent a commencé sa carrière professionnelle comme consultant pour l’Agence Wallonne à l'Exportation. Il a réalisé notamment plusieurs missions de représentation en Asie du sud-est. Plus tard, il prit une pause carrière avec son épouse pour effectuer une mission dans une ONG Thaïlandaise. Il travaille aujourd'hui dans le secteur pharmaceutique et voue une passion particulière pour la durabilité environnementale. Son désir d’apporter une aide aux populations dans le besoin par des gestes simples et/ou par des engagements à long terme, le tout mêlé à une nécessité d’entreprendre fut l’étincelle pour participer à la création de PPOT.

  • Emmanuel de Ruyver

    Membre actif

    En septembre 2009, il est ordonné prêtre diocésain. Pendant 10 ans, Emmanuel a été prêtre à la paroisse Saint-Jean Baptise à Wavre. Il s’occupe également des jeunes des écoles catholiques de Wavre et des mouvements de jeunesse. Depuis quelques mois, une nouvelle mission s'ouvre à lui comme curé de la paroisse Sainte-Croix à Ixelles. Il est allé à de nombreuses reprises en Albanie pour la formation de cadre pour le scoutisme local. En 2007, il traverse plus d’une douzaine de pays en reliant Bruxelles à Jérusalem avec une veille VW coccinelle.Lors de ce périple, il passe plusieurs semaines au Caire et s’investit dans les quartiers pauvres au services des enfants des rues.

  • Frédéric de Ruyver

    Secrétaire général

    Juriste de formation, Frédéric est marié et père de trois enfants. Depuis quelques années, Frédéric est notaire associé à l'étude notaire Somville - de Ruyver. Parti de 2003 à 2005 en Guinée comme coopérant pour la Solidarité Internationale, il y travailla comme gestionnaire d'un centre de santé. A son retour, il continue son action et s'engage dans l'ONG « Défi Belgique Afrique » qui a notamment pour objectif de sensibiliser les jeunes de 15-18 ans aux relations Nord-Sud. Aujourd'hui, Frédéric est secrétaire général de l'asbl : il est partie prenante du projet de lancer l'Association « Projects Possible, Only Together ».

  • Thomas Debrouwer

    Membre actif

    Thomas vit et travaille depuis 10 ans en Amérique Latine et dans les Caraïbes, où il supporte les gouvernements dans la mise en place de programmes de protection sociale telles que des filets de sécurité sociale ou l’alimentation scolaire. Ces expériences lui ont permis de parcourir le continent en long et en large, d’y découvrir de nombreuses cultures et de comprendre les rouages des politiques de développement. En plus de PPOT, il est membre d’une organisation de défenses des migrants et gère une entreprise d’art en Equateur.

off
on